Concours des meilleures idées sur un Centre pour jeunes modèle du pays

Le Ministère de la Jeunesse, des Postes et des Technologies de l’Information organise une compétition de récits d’un meilleur centre des jeunes. Cette compétition est organisée en collaboration avec Care Burundi. Les clubs des jeunes comme les clubs de santé, les associations et toute autre structure des jeunes, les clubs d’écoute, des médias et centres jeunes et les centres de santé amis des jeunes sont appelés à produire des récits sur ce que doit être un meilleur centre pour jeunes. Les récits individuels ne seront pas reçus.

La langue du récit peut être le kirundi ou le français et le récit peut comprendre des témoignages, des photos ou des vidéos. 5 provinces du Burundi ont été choisies pour cette compétition à savoir Bujumbura, Cibitoke, Cankuzo, Kayanza et Gitega. Les candidatures seront ouvertes le 9 septembre 2019, au retour des élevés et seront clôturées le 9 octobre 2019. La soumission est faite sous plis fermés avec mention : « Concours de meilleures idée de centre pour jeunes pour la résilience aux problèmes émergents de la jeunesse d’aujourd’hui.» Elle sera déposée aux bureaux de l’administration communale des 5 provinces ci-haut citées.

Les participants au concours devront soumettre un récit répondant aux questions comme : que doit- être un centre pour jeunes et où doit-il être localisé ? Quel rôle doit-il jouer pour la résilience des jeunes ? Qui doit assurer son leadership, sa sécurité et son entretien ? Quels services un centre pour jeunes doit offrir aux jeunes ? Quels sont les indicateurs de performances doit-on monitorer pour un centre pour jeunes ? Quels problèmes vécus par les jeunes doit-il adresser aujourd’hui ? Etc…  

Les compétitions se dérouleront dans les provinces dans un premier temps et les meilleurs par provinces se rencontreront à Bujumbura pour la finale. Ce concours aidera à collecter les meilleures idées sur un centre jeune modèle du pays que les jeunes feront eux-mêmes afin d’avoir un centre jeune conçu sur les desiderata des jeunes en tenant compte de leurs besoins et de leurs aspirations, indique le communiqué du ministère de la Jeunesse, des Postes et des Technologies de l’Information.

Auteur :Olivier Bizimana

The Um fashion