Quatrième édition du Danse Summit, le rendez-vous incontournable des danses urbaines

Plus de 200 jeunes danseurs sont attendus ce 1er février 2020 à l’Institut Français du Burundi, IFB. Ça sera le grand jour du concours Danse Summit, quatrième édition. Une centaine de ces danseurs vont provenir des pays de la sous- région comme la RDC, le Rwanda, l’Ouganda et le Kenya. Derick Musafiri, coordinateur et directeur de l’évènement Dance Summit, fait savoir que trois autres danses à part le Break Dance ont été introduites dans cette compétition notamment l’Afro Dance, le Krump et le Hip Hop.

‘’ Les activités de préparation commenceront le 29 janvier à l’IFB avec la projection d’un film de danse’’, informe Derick Musafiri. La projection débutera à 17h30 et durera une heure et demie. Pour la projection l’entrée sera gratuite pour le public. Du 30 au 31 janvier toujours à l’IFB aura lieu un  workshop (un atelier) destiné aux danseurs locaux seulement. L’arrivée des danseurs venus des pays de la sous-région est programmée pour le 30 et 31 janvier. Et aussitôt arrivés, ils entameront leurs préparations.  

Derick Musafiri indique que les fonds qui seront collectés au cours de cette quatrième édition de l’événement Danse Summit serviront à venir en aider aux enfants du programme humanitaire Nanje Nobaho œuvrant dans la zone Buterere.  Le prix d’entrée dans le grand show Danse Summit du 1er février 2020 est fixé à 3 000Fbu ticket simple et 10 000 Fbu le ticket VIP et sponsor.  Des prix intéressants seront réservés aux gagnants de la première  et deuxième place parmi lesquels la participation dans les grands festivals de la sous-région ou continental.

‘’ Nous avons beaucoup de partenaires étrangers qui œuvrent dans la danse et qui organisent de grands concours de danses à travers le monde’’, ajoute Derick Musafiri. Ce dernier indique que plusieurs autres numéros seront au programme : la comédie, le slam, le graphity, le rap, le tour de vélo et seront accompagné de l’agrémentation musicale du grand Dj, leDj Eliezon et les MC francophones, swahilophones, comme le MC ougandais RAC Bernard.

La culture africaine sera également au rendez-vous avec l’Afro Dance, fait savoir Derick Musafiri. Des danses comme le Ndombolo, la dance sud-africaine, la dance nigériane, les danses traditionnelles burundaises auront leur place au cours de ce grand rendez-vous de la danse. Vous saurez qu’au cours de la troisième édition du concours Danse Summit, un congolais et un burundais avaient remporté la première place dans leur démonstration du Break Danse. 

Auteur :Olivier Bizimana

The Um fashion