LEONCE NGABO ANNONCE UN FESTICAB PLUS MATURE !!!!

Le festival international du cinéma et de l’audiovisuel du BURUNDI «FESTICAB» vient d’ouvrir solennellement ce mardi 3/02/2015 les activités de la septième édition qui se dérouleront du 24 au 30 avril 2015 avec comme thème : «le cinéma et les droits humains»

                                Ministre de la culture au centre, président du FESTICAB à gauche et la représentante de la BRARUDI

De nouveaux locaux ont été octroyés par le ministère de la jeunesse, des sports et de la culture pour le bon déroulement de cette septième édition et d’une pierre deux coups ses mêmes locaux abriteront le siège de l’EAFN (East African film network) dont les activités se dérouleront parallèlement à ceux du FESTICAB sous le thème « les défis de la production des contenus locaux à l’ère de la migration numérique»

Le ministre de la jeunesse, des sports et de la culture dans son allocution a rappelé les opportunités d’emploi qu’offre le monde cinématographique en faisant allusion aux sommes pharaonique que la Hollywood fait entrer au compte du gouvernement américain.

En ce qui concerne le thème. Léonce Ngabo président de la FESTICAB a expliqué que le cinéma veut être au service des droits humains : «nous voulons un cinéma éclaireur des mentalités» a-t-il rétorqué.

L’on ne peut qu’espérer que les films burundais seront assez représentés pour assurer réellement la promotion de la culture burundaise et en particulier la promotion de l’industrie du film burundais à travers leurs diffusions. 

Auteur :

The Um fashion