PACIFIQUE NININAHAZWE : « J'ESPERE LE MEILLEUR POUR MON PAYS »

Après avoir lancé un appel à tous les burundais d’aller se faire enrôler, Pacifique NININAHAZWE, président du FOCODE a lui-même donné un exemple en allant accomplir ce devoir civique. Au centre d’inscription du Lycée Municipal de Bwiza, M. Nininahazwe a fait un point de presse pour exprimer ses sentiments et ses convictions.

Pacifique NININAHAZWE

Sa première réaction fut la présente : « A présent je me sens comme tout autre burundais qui a droit de voter ses représentants. Je suis fier de pouvoir accomplir mon devoir en tant qu’honnête citoyen de ce pays. » Il faut éviter de boycotter les élections parce que cela créé des déséquilibres politiques comme ceux que nous observons aujourd’hui.  

C’est très important que tous les citoyens burundais et surtout les jeunes aillent à l’enrôlement. Aujourd’hui la plupart des jeunes en âge de voter sont nés au début des années 90 et n’ont jamais connu la période de divisions ethniques. Cette catégorie de la population a besoin d’avoir un avenir radieux. Et c’est dans leurs devoirs de participer à la construction de s’inscrivant dans ce carnet des électeurs. Voter est un droit et devoir qu’ils ont, et c’est aussi leur devoir de faire valoir leur droit.

Concernant les menaces et pétitions lancé contre sa personne, Pacifique affirme qu’il reste debout et déterminé. «  Nous continuons notre combat et tôt ou tard la vérité vaincra. Tous ceux qui font atteinte aux libertés du peuple devront le répondre devant la justice. Mais je suis confiance et j’espère le meilleur pour mon pays. » ainsi fut la conclusion de Pacifique NININAHAZWE.  

Auteur :

The Um fashion