Inauguration officielle du nouveau Palais Présidentiel : Ntare Rushatsi House

Toutes les institutions du pays étaient présentes ce vendredi 27 septembre 2019 devant le nouveau palais présidentiel construit sur la colline Gasenyi de la commune Mutimbuzi en province Bujumbura. Ce joyau a été financé et construit par la République Populaire de Chine.

 ‘’ Qui aurait cru que nous réceptionnerons ce palais présidentiel Ntare Rushatsi en 2019 dont les travaux de construction ont débuté en 2015 en pleine crise’’, se demande le Président de la République Pierre Nkurunziza dans son discours d’ouverture solennelle des bureaux du nouveau palais présidentiel.

Le Chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza, est arrivé au nouveau palais présidentiel vers 1Oh 20. La grande parcelle du Palais présidentiel Ntare Rushatsi était noire de monde : conseillers à la présidence, ministres, députés, sénateurs, présidents des partis politiques, des chefs religieux, hauts officiers de l’armée et de la police, le corps diplomatique et bien sûr Li Changlin, l’ambassadeur de la Chine au Burundi et la population de la commune Mutimbuzi.

Apres les prières et coupure du ruban, le Président Nkurunziza a fait visiter ses nouveaux bureaux à ses hôtes jusque dans son propre bureau spacieux et climatisé. Il a en outre souhaité la bienvenue au nouveau locataire de ce bureau après les élections de 2020. Près du bureau du chef de l’Etat au troisième étage se trouve une salle ovale où le Président de la République va accueillir des invités de marque dont les Chefs des Etats qui visiteront le Burundi.

Au milieu du Palais Ntare Rushatsi se trouve un jardin reposant. Plusieurs officiels avaient envahi ce palais flambant neuf et certains ont failli se perdre une fois à l’intérieur, tellement le bâtiment est imposant.  

Dans son discours, l’ambassadeur de la Chine au Burundi Li Changlin a félicité les ingénieurs chinois et leurs collaborateurs burundais. ‘’ Nous sommes satisfaits des relations d’amitié entre le Burundi et la Chine et nous sommes prêts à collaborer dans les grands chantiers du Burundi’’, a indiqué l’ambassadeur Li Changlin.

Le Président Pierre Nkurunziza a de son côté promis de perpétuer la vision du premier roi du Burundi, Ntare Rushatsi, celle d’unifier le Burundi et de le mener au développement. ‘’ Sept barrages hydroélectriques sont actuellement en cours de construction au Burundi en renforcement de ceux construits sous de la deuxième République’’, annonce le Chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza tout remerciant Dieu par des chants avec sa chorale Komezagusenga.

Une grande réception attendait les convives comme la tradition burundaise l’exige quand on entre dans une nouvelle maison ‘’barayitota’’ pour chasser les mauvais esprits.

Auteur :Olivier Bizimana

The Um fashion